Biographie Le Concert d’Astrée

Ensemble instrumental et vocal dédié à la musique baroque, dirigé par Emmanuelle Haïm, Le Concert d’Astrée est aujourd’hui un des fleurons de ce répertoire dans le monde. Fondé en 2000 par Emmanuelle Haïm, qui réunit autour d’elle des instrumentistes accomplis partageant un tempérament et une vision stylistique à la fois expressive et naturelle, Le Concert d’Astrée connaît un rapide succès. En 2003, il reçoit la Victoire de la Musique Classique récompensant le meilleur ensemble de l’année et, en 2008, il est nommé Alte Musik Ensemble de l’année aux Echo Deutscher Musikpreis en Allemagne.

Pour son label WarnerClassics/Erato, Le Concert d’Astrée grave de nombreuses œuvres, de Monteverdi à Mozart. Outre les récompenses, ces enregistrements reçoivent un accueil enthousiaste de la Critique et du public. Parmi les dernières parutions, citons le DVD d’Hippolyte et Aricie de Rameau  et un disque du Messie de Händel à l’automne 2014, suivis en mai 2015 du DVD de la Finta Giardiniera de Mozart. La sortie du DVD Il Trionfo del Tempo e del Disinganno de Händel (Festival d’Aix-en-Provence, 2016) est prévue en 2017.

En résidence à l’Opéra de Lille depuis 2004, Le Concert d’Astrée s’illustre dans de nombreuses productions scéniques : Händel (Il trionfo del tempo e del disinganno, Festival International d’Art Lyrique d’Aix-en-Provence, Opéra de Lille, Théâtre de Caen en 2016 et 2017, Tamerlano, 2004, Giulio Cesare, 2007 à Lille et à l’Opéra Garnier en 2011 et 2013, Orlando, 2010, Agrippina, 2011), Monteverdi (Orfeo, 2005, L’incoronazione di Poppea, 2012, Il ritorno d’Ulisse in patria, 2017 au Théâtre des Champs-Elysées et à l’Opéra de Dijon), Rameau (Les Boréades, 2005, Dardanus, 2009, Hippolyte et Aricie au Capitole de Toulouse, 2009 repris à l’Opéra de Paris, 2012, Castor et Pollux, 2014), Bach (Passion selon St Jean,  2007), Lully (Thésée, 2008), Cavalli et Lully (Xerse, 2015) Mozart (Le Nozze di Figaro, 2008, La Finta Giardiniera, 2014, Idomeneo 2015, Mithridate, 2016) et Purcell ([After] The Fairy Queen, 2009), en collaboration avec des metteurs en scène de renom tels David McVicar, Robert Wilson, Jean-François Sivadier, Laurent Pelly, David Lescot, Ivan Alexandre, Barrie Kosky, Jean-Yves Ruf, Guy Cassiers et Clément Hervieu-Léger, Krzysztof Warlikowski et Mariame Clément.

De grandes tournées amènent régulièrement Le Concert d’Astrée à se produire dans les plus grandes salles du monde aux côtés de solistes prestigieux dans des programmes consacrés à la musique des XVIIe et XVIIIe siècles : Giulio Cesare Highlights (Natalie Dessay et Christophe Dumaux,2014), Monstres, Sorcières et Magiciens (Anne Sofie von Otter, Laurent Naouri, Patricia Petibon, Christopher Purves et Nahuel Di Pierro, 2015 et 2016) puis Médée trahie et Héroïnes baroques (Magdalena Kožená, 2015, 2016) et Desperate Lovers avec Sandrine Piau et Christophe Dumaux en 2016. La même année, Le Concert d’Astrée fait ses débuts au prestigieux Wigmore Hall de Londres et à la Tonhalle de Zürich avec la Gran Partita de Mozart.

Au cours de la saison 2017/2018, Le Concert d’Astrée, sous la direction d’Emmanuelle Haïm, présente trois opéras: Cosi fan tutte de Mozart (mise en scène : Christophe Honoré – Opéra de Lille), Alcina de Händel (mise en scène : Christof Loy – Théâtre des Champs-Elysées) et Pygmalion de Rameau (mise en scène : Robyn Orlin – Opéra de Dijon). Le public pourra également applaudir l’orchestre en tournée à l’occasion d’un Gala Mozart, dans un programme alliant le Dixit Dominus de Händel au Magnificat de Bach, ainsi qu’un programme consacré aux Héroïnes baroques et une tournée présentant des cantates italiennes, de Paris à Bahreïn, en passant par Francfort, Arras, Göteborg, Aalborg, Dublin, Madrid, Aix-en-Provence, Saint-Omer, Londres, Boulogne-Billancourt, Luxembourg et Budapest.
Parallèlement, l’orchestre et ses musiciens mènent un travail d’éveil et de sensibilisation à la musique sur le territoire des Hauts-de-France.

En résidence à l’Opéra de Lille, Le Concert d’Astrée reçoit le soutien de la Ville de Lille.
L’ensemble Le Concert d’Astrée bénéficie du soutien du Ministère de la Culture et de la Communication / Direction régionale des affaires culturelles des Hauts-de-France, au titre de l’aide à la compagnie conventionnée à rayonnement national et international
.
Le Département du Nord est partenaire du Concert d’Astrée.

 

Biography Le Concert d’Astrée

Le Concert d’Astrée, directed by Emmanuelle Haïm, is an instrumental and vocal ensemble dedicated to Baroque music. Today it is one of the finest representatives of this repertoire in the world. When Emmanuelle Haïm founded Le Concert d’Astrée in 2000, she brought together accomplished instrumentalists who shared her temperament and stylistic approach: simultaneously expressive and natural. Success was quick to follow. In 2003, the ensemble was awarded the Victoire de la Musique Classique for the best classical music ensemble of the year. In 2008, it was named Alte Musik Ensemble of the year at the Echo Deutscher Musikpreis awards in Germany.

Le Concert d’Astrée has made a wide variety of recordings, from Monteverdi to Mozart, under the Warner Classics/Erato label. Over and above the awards they receive, these recordings have met with an enthusiastic reception from both critics and the public. Recent releases include the DVD of Hippolyte et Aricie by Rameau and a recording of Handel’s Messiah in autumn 2014, followed in May 2015 by the DVD of La Finta Giardiniera by Mozart. The DVD of Il Trionfo del Tempo e del Disinganno by Handel (Festival d’Aix-en-Provence, 2016) is due for release in 2017.

Le Concert d’Astrée has been in residence at the Opéra de Lille since 2004, where it has earned a name for itself in a wide variety of stages productions, listed below: Handel (Il Trionfo del Tempo e del Disinganno, Festival International d’Art Lyrique d’Aix-en-Provence, Opéra de Lille, Théâtre de Caen in 2016 and 2017, Tamerlano, 2004, Giulio Cesare, 2007 in Lille and at the Opéra Garnier in 2011 and 2013, Orlando, 2010, Agrippina, 2011), Monteverdi (Orfeo, 2005, L’incoronazione di Poppea, 2012, Il ritorno d’Ulisse in patria, 2017 at the Théâtre des Champs-Elysées and at the Opéra de Dijon), Rameau (Les Boréades, 2005, Dardanus, 2009, Hippolyte et Aricie at the Capitole in Toulouse, 2009 reprised at the Opéra de Paris, 2012, Castor et Pollux, 2014), Bach (St John Passion, 2007), Lully (Thésée, 2008), Cavalli and Lully (Xerse, 2015) Mozart (Le Nozze di Figaro, 2008, La Finta Giardiniera, 2014, Idomeneo 2015, Mitridate, 2016) and Purcell ([After] The Fairy Queen, 2009), in collaboration with such renowned stage directors as David McVicar, Robert Wilson, Jean-François Sivadier, Laurent Pelly, David Lescot, Ivan Alexandre, Barrie Kosky, Jean-Yves Ruf, Guy Cassiers and Clément Hervieu-Léger, Krzysztof Warlikowski and Mariame Clément.

Major tours regularly lead Le Concert d’Astrée to perform in the world’s top venues alongside prestigious soloists, in programmes devoted to 17th and 18th century music: Giulio Cesare Highlights (Natalie Dessay and Christophe Dumaux, 2014), Monstres, Sorcières et Magiciens (Anne Sofie von Otter, Laurent Naouri, Patricia Petibon, Christopher Purves and Nahuel Di Pierro, 2015 and 2016) then Médée trahie and Héroïnes baroques (Magdalena Kožená, 2015, 2016) and Desperate Lovers with Sandrine Piau and Christophe Dumaux in 2016. That same year, Le Concert d’Astrée made its debut at London’s prestigious Wigmore Hall and at the Tonhalle in Zürich with Mozart’s Gran Partita.

During the 2017/2018 season, Le Concert d’Astrée, directed by Emmanuelle Haïm, will perform three operas: Così fan tutte by Mozart (staged by Christophe Honoré – Opéra de Lille), Alcina by Handel (staged by Christof Loy – Théâtre des Champs-Elysées) and Pygmalion by Rameau (staged by Robyn Orlin – Opéra de Dijon). Audiences will also be able to enjoy the ensemble on tour at a Mozart Gala, in a programme combining Handel’s Dixit Dominus and Bach’s Magnificat, along with a programme devoted to Baroque Heroines. They will also perform Italian cantatas on a tour that takes them from Paris to Bahrain, stopping over in Frankfurt, Arras, Göteborg, Aalborg, Dublin, Madrid, Aix-en-Provence, Saint-Omer, London, Boulogne-Billancourt, Luxembourg and Budapest.
The ensemble and its musicians are also involved in educational outreach initiatives in the Hauts-de-France region.

As ensemble-in-residence at the Opéra de Lille, Le Concert d’Astrée receives support from the City of Lille.
Le Concert d’Astrée ensemble also receives support from the French Ministry of Culture and Communication/ Hauts-de-France Regional Department of Cultural Affairs in the form of a subsidy for an approved company performing at national and international venues.
The Département du Nord is a partner of Le Concert d’Astrée.